Le conseil de la MRC peut former des comités, composés d’autant de ses membres qu’il juge convenable, avec pouvoir d’examiner et d’étudier une question quelconque. Dans ce cas, les comités rendent compte de leurs travaux par des rapports signés par leur président ou par la majorité de leurs membres. Nul rapport de comité n’a d’effet avant d’avoir été adopté par le conseil lors d’une session régulière.
Dans le cas d’un comité formé par le conseil d’une MRC dont le territoire comprend celui d’une ville centre, un des membres doit être un représentant de cette dernière à moins qu’elle n’y ait renoncé au préalable. On entend par ville-centre, toute municipalité locale dont le territoire correspond à une agglomération de recensement définie par Statistique Canada ou toute municipalité locale dont le territoire est compris dans une telle agglomération et dont la population est la plus élevée parmi celles des municipalités locales dont le territoire est compris dans cette agglomération.

Les comités de la MRC

    Nom du comitéDescriptionPrésident(e)
    AdministratifCe comité est composé du préfet, du préfet suppléant et des membres du conseil. Le conseil de la MRC nomme, par résolution, les membres du CA selon le nombre indiqué au règlement. La majorité de ses membres forme le quorum du comité.M. Alain Bellemare
    FinancesLe comité des finances a pour principale fonction la revue de la préparation budgétaire de la MRC. Il est composé du maire de la ville de Joliette en tant que président, du préfet suppléant ainsi que de deux maires nommés par résolution à la séance du conseil de novembre. Le préfet peut d’office participer aux rencontres de ce comité.M. Alain Beaudry
    Schéma d'aménagementCe comité a pour fonction d’étudier toute question relative au schéma d’aménagement de la MRC, touchant les différentes thématiques reliées au maintien, à la modification et à la révision de celui-ci. Il traite aussi des processus d’adoption et d’entrée en vigueur des documents. Il a également pour fonction de faire au conseil de la MRC les recommandations qu’il juge appropriées sur les questions qu’il a étudiées. Mme Céline Geoffroy
    Consultatif agricoleCe comité a pour fonction d’étudier, à la demande du conseil de la MRC ou de sa propre initiative, toute question relative à l’aménagement du territoire agricole, à la pratique des activités agricoles et aux aspects environnementaux qui sont rattachés à cet aménagement ou à cette pratique. Il a également pour fonction de faire au conseil de la MRC les recommandations qu’il juge appropriées sur les questions qu’il a étudiées. M. Roland Charest
    RuralitéDescription à venirMme Françoise Boudrias
    Environnement et gestion des matières résiduellesDescription à venirM. Marc Corriveau
    Transport en commun et adaptéLe comité transport a pour fonction d’étudier, à la demande du conseil de la MRC de Joliette ou de sa propre initiative, toutes questions relatives au transport collectif. Il a également pour fonction de faire au conseil de la MRC de Joliette, les recommandations qu’il juge appropriées sur les questions étudiées. Le terme transport collectif comprend les réseaux suivants : urbain, adapté, régional et collectif en milieu rural.M. François Desrochers
    Sécurité incendie et schéma de couverture de risquesComposé de 2 conseillers municipaux en plus des directions du services des incendies des Villes de Joliette et Saint-Charles-Borromée. Ce comité assure le suivi des plans de mise en œuvre du schéma de couverture de risques.
    Sécurité publique - Sûreté du Québec Sûreté du Québec Le comité est formé d’un élu de chaque ville et de chaque municipalité de la MRC Joliette. Son rôle est d’assurer un suivi de l’entente entre la MRC de Joliette et la Sûreté du Québec, évaluer les services fournis, établir des priorités d’action et également de nombreuses autres tâches établies par la loi sur la police (art.78).M. Robert Groulx
    Sécurité publique - Sûreté du QuébecLe comité est formé d’un élu de chaque ville et de chaque municipalité de la MRC Joliette. Son rôle est d’assurer un suivi de l’entente entre la MRC et la Sûreté du Québec, évaluer les services fournis, établir des priorités d’action et également de nombreuses autres tâches établies par la loi sur la police (art.78).M. Robert Groulx