PRÉSENT
2005

Modifications aux les lettres patentes de la MRC de Joliette

Le 12 octobre 2005, le gouvernement du Québec adoptait le décret 934-2005 modifiant les lettres patentes de la MRC de Joliette afin d’établir une nouvelle répartition des voix des représentants des municipalités et villes de la MRC.  Le décret est entré en vigueur le 26 octobre 2005, jour de sa publication à la Gazette officielle du Québec.

10 décembre 1981

Création de la MRC de Joliette

La MRC de Joliette a été constituée le 10 décembre 1981, selon les lettres patentes émises par le Gouvernement du Québec.

1979

Création des MRC

C’est en vertu de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme adoptée en 1979 par le gouvernement du Québec que les MRC ont été constituées. Les MRC succèdent aux corporations de comté qui n’incluaient que les municipalités rurales avec la différence qu’elles regroupent l’ensemble des municipalités d’une même communauté d’appartenance régies par le Code municipal et par la Loi sur les cités et villes.

1823

Le village d'Industrie

C’est en 1823 que débute l’histoire du village d’Industrie, lorsque Barthélemy Joliette décide de construire le grand moulin sur les bords de la rivière l’Assomption. Par la suite, Barthélemy Joliette et Peter-Charles Loedel y érigent leur manoir respectif, un marché public, des maisons pour les employés des moulins, un pont puis en 1842, la première église paroissiale qui marque le début officiel de la paroisse puis éventuellement la municipalité de Saint-Charles-Borromée. S’ajouteront par la suite, le collège et le chemin de fer qui reliera le village d’Industrie à Lanoraie.

*Source : SHJ de Lanaudière

1855

Création des municipalités

C'est l'entrée en vigueur de l'Acte des municipalités et des chemins du Bas-Canada qui permit la constitution de nouvelles entités municipales. C'est d'ailleurs pour cette raison que plusieurs municipalités de la province ont pour année de fondation 1855! Le comté ainsi crée, celui de Joliette, couvrait un immense territoire. Celui-ci comprenait les territoires municipaux (tel que nous les connaissons aujourd'hui) de :

  1. Joliette ;
  2. Notre-Dame-de-Lourdes ;
  3. Notre-Dame-des-Prairies ;
  4. Crabtree ;
  5. Saint-Alphonse-de-Rodriguez ;
  6. Saint-Ambroise-de-Kildare ;
  7. Saint-Charles-Borromée ;
  8. Saint-Cléophas ;
  9. Saint-Côme ;
  10. Sainte-Béatrix ;
  11. Sainte-Élisabeth ;
  12. Sainte-Émélie-de-l’Énergie ;
  13. Sainte-Marcelline-de-Kildare ;
  14. Sainte-Mélanie;
  15. Saint-Félix-de-Valois ;
  16. Saint-Jean-de-Matha ;
  17. Saint-Paul ;
  18. Saint-Thomas ;
  19. Village Saint-Pierre.
Avant 1854

Les seigneuries

Avant 1854, c'est le régime seigneurial qui est en place. Quatre seigneurs se partagent le territoire actuel de la MRC : D'ailleboust, Lanoraie, Lavaltrie et Saint-Sulpice. Le secteur actuel de Saint-Charles-Borromée est quant à lui dans le Canton de Kildare, autre régime en place assez différent du régime seigneurial.

BIEN AVANT...
HAUT
X