Le vendredi 22 février dernier, la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, a rencontré les élus de Lanaudière pour discuter de leurs réalités et de leurs préoccupations.

Voici deux articles sur le sujet :

http://lanauweb.info/nord/index.php/actualite/5766-la-ministre-des-affaires-municipales-et-de-l-habitation-a-la-rencontre-des-elus-municipaux.html

https://www.lejournaldejoliette.ca/actualites/societe/356492/a-lecoute-des-regions-avec-la-ministre-des-affaires-municipales-et-de-lhabitation

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, a poursuivi sa tournée du Québec, réalisée dans le cadre de la Grande corvée, en faisant un arrêt dans Lanaudière pour y rencontrer des partenaires et intervenants du marché du travail.

La préfète suppléante et mairesse de Notre-Dame-de-Lourdes, Mme Céline Geoffroy ainsi que la directrice générale de la MRC, Mme Marie-Josée Casaubon y étaient. Voici la suite du communiqué concernant cette visite.

Tournée québécoise En action pour la main d’oeuvre

Le ministre Jean-Boulet rencontre les partenaires du marché du travail de Lanaudière

Cette tournée vise à mobiliser ceux-ci pour contrer les problématiques régionales liées à la rareté de la main-d’oeuvre. Lors des échanges, le ministre Jean Boulet a dévoilé un portrait exhaustif du marché du travail dans Lanaudière. Ce document d’information permet notamment de renseigner les acteurs du milieu, leur permettant ainsi d’obtenir un état de la situation pour cette région.

Pendant ce deuxième arrêt de sa tournée québécoise, M. Boulet a fait connaître le bilan de la Grande corvée, qui vise à joindre, à écouter et à outiller les entreprises qui vivent des difficultés de recrutement. Cette action se déroule en continu et s’inscrit désormais comme une nouvelle façon de communiquer et d’échanger avec les entreprises du Québec. En ce moment, près de 1 290 entreprises ont été appelées à travers le Québec. Pour Lanaudière, en moins de trois semaines, le personnel du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS) a contacté 84 entreprises et il a pu échanger avec 56 d’entre elles au sujet de leurs besoins de main-d‘oeuvre. Des conseillers aux entreprises rencontreront plusieurs de ces entreprises. Ces activités s’ajoutent aux interventions déjà en cours dans les entreprises de la région.

Soutien en matière de gestion des ressources humaines

Le ministre a profité de son passage pour visiter les locaux de Dévolutions, une entreprise que le MTESS accompagne dans ses projets de croissance par l’intermédiaire de la mesure Concertation pour l’emploi.

Citation :
« Les entreprises de Lanaudière et de partout au Québec pourront compter sur notre gouvernement pour les appuyer face aux défis liés à la rareté de la main-d’oeuvre. Je vais profiter de ma tournée québécoise pour prendre connaissance des besoins exprimés tout en agissant concrètement pour appuyer les projets porteurs pour notre économie. Je suis d’ailleurs très heureux que nous soutenions Dévolutions, qui applique des pratiques novatrices en matière de gestion et de rétention de la main-d’oeuvre, ce qui permet d’avoir de bons emplois à l’extérieur des grands centres urbains. »
Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

Faits saillants :

Rappelons que M. Boulet a fait savoir que l’intervention du Ministère en ce qui concerne la main-d’oeuvre se déploie sur quatre fronts, soit :

  • Intégrer le plus grand nombre de personnes au marché du travail, entre autres les personnes handicapées, les travailleurs expérimentés, les Autochtones et les immigrants.
  • Adapter la main-d’oeuvre actuelle pour soutenir les travailleurs afin d’actualiser leurs compétences pour répondre aux transformations de l’économie en leur offrant de la formation continue.
  • Préparer la future main-d’oeuvre en offrant des formations adaptées à l’évolution des besoins du marché et en orientant les jeunes vers ces domaines.
  • Accroître la productivité des entreprises en les accompagnant dans la mise en place de solutions pour compenser la rareté de la main-d’oeuvre, soit par la réorganisation du travail, l’acquisition d’équipement, la numérisation, la robotisation, les technologies de l’information, la recherche et le développement.

La Grande corvée, réalisée par près de 200 conseillers du MTESS, a été annoncée le 17 janvier dernier.

Les entreprises qui souhaitent obtenir de l’information peuvent en tout temps joindre un conseiller aux entreprises du Ministère au bureau de Services Québec ou au centre local d’emploi le plus près.

JOLIETTE, le 13 février 2019 – Depuis près de 15 ans, la persévérance scolaire et la réussite éducative occupent une place centrale parmi les enjeux qui animent les élus municipaux de la MRC de Joliette. Leurs actions, combinées à celles des autres acteurs du milieu, ont mené à une augmentation marquée du taux de diplomation et de qualification des garçons du secondaire dans la MRC de Joliette, qui est passé de 56,4 % en 2006 à 66,7 % en 2015. Afin de réitérer son engagement en ce sens, la MRC a procédé, le 12 février dernier, dans le cadre de la 11e édition des Journées de la persévérance scolaire, à un lever du drapeau symbolique en appui à la population étudiante de la région.

Lors de cet événement, le Comité régional pour la valorisation de l’éducation (CREVALE) a profité de l’occasion pour remettre des certificats « Première de classe en persévérance scolaire » aux villes et municipalités participantes. Cette année, les 10 municipalités et villes de la MRC de Joliette se sont engagées activement et ont reçu le titre de « Première de classe » en posant des gestes concrets en appui aux jeunes de la région. Il s’agit de :

Les municipalités de Crabtree, Notre-Dame-de-Lourdes, Saint-Ambroise-de-Kildare, Saint Charles Borromée, Sainte-Mélanie, Saint Paul, Saint Thomas, Village Saint-Pierre et les villes de Joliette et de Notre-Dame-des-Prairies.

« Cet engagement des municipalités de la MRC de Joliette démontre clairement que les élus de la région de Lanaudière sont sensibles et hautement mobilisés à l’égard de la persévérance scolaire et de la réussite éducative. Nous sommes très fiers de constater l’ampleur sans cesse grandissante que prend la concertation du monde municipal autour des Journées de la persévérance scolaire », mentionne monsieur Richard Desjardins, président du conseil d’administration du CREVALE.

Nos gestes, un + pour la réussite des jeunes Lanaudois

« En proposant et en rendant accessible à leurs citoyens la réalisation de quelques petits gestes simples et à la portée de tous, nous sommes très heureux de constater que les villes et municipalités de notre territoire ont obtenu le titre de « Première de classe en persévérance scolaire » car elles contribuent activement à la réussite éducative des jeunes et des adultes qui fréquentent un établissement d’enseignement », a souligné monsieur Alain Bellemare, préfet de la MRC de Joliette.

Cette année encore, les villes et municipalités de la MRC de Jolie

tte ont joint leurs voix à celle du CREVALE et ont déployé leurs forces respectives afin de mobiliser la communauté autour de la persévérance scolaire. Plusieurs actions concertées ont été réalisées en ce sens, dont :

• L’adoption de résolutions par les conseils municipaux afin d’appuyer la persévérance scolaire et la réussite éducative;
• La diffusion de messages d’encouragement à l’égard des étudiants sur les panneaux d’affichage;
• La distribution d’outils et de rubans de la persévérance scolaire aux parents fréquentant les bibliothèques municipales;
• Et bien d’autres encore.

Organisation des Journées de la persévérance scolaire

La région de Lanaudière est un modèle de mobilisation et de concertation à l’égard des Journées de la persévérance scolaire, et ce, depuis maintenant 11 ans. Acteur central de ce rayonnement, le CREVALE souhaite remercier toutes les institutions participantes, notamment les écoles, organisations et municipalités lanaudoises. Il remercie également le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, les caisses Desjardins de Lanaudière, Bridgestone Canada inc. – Usine de Joliette ainsi que les députés de la CAQ et du Parti Québécois de la région pour leur soutien financier aux JPS 2019. De plus, l’organisme adresse ses sincères remerciements aux médias régionaux qui, année après année, permettent de rallier la population à cette cause qui lui tient à cœur.

Qu’est-ce que le Comité régional pour la valorisation de l’éducation?
Né d’une volonté collective des milieux municipal, scolaire, communautaire, des affaires et de la santé, le Comité régional pour la valorisation de l’éducation (CREVALE) contribue, depuis près de 15 ans, à la prise de conscience que la persévérance scolaire est un enjeu collectif. Il s’implique dans les communautés locales et dans de nombreux projets visant la réussite éducative du plus grand nombre de Lanaudois.

Le CREVALE remercie le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, les organisations signataires de l’Entente de partenariat portant sur la persévérance scolaire et la réussite éducative dans la région de Lanaudière 2014-2019 (Éducation Lanaudière, les commissions scolaires des Affluents, des Samares et Sir Wilfrid-Laurier, le Cégep régional de Lanaudière et le Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière) ainsi que la Table des préfets de Lanaudière et Bridgestone Canada – Usine de Joliette pour leur contribution à la réalisation de sa mission.

Nouvelle directrice générale et secrétaire-trésorière

JOLIETTE, le 6 février 2019 – La nouvelle directrice générale et secrétaire-trésorière, madame Marie-Josée Casaubon entrera officiellement en poste le 11 février prochain. Native de la région, Mme Casaubon possède une expérience de plus de vingt ans au sein d’organismes municipaux et a travaillé successivement dans trois MRC, dont la MRC de Joliette.

Possédant une formation universitaire en urbanisme, Mme Casaubon a occupé des postes de responsable de l’aménagement du territoire dans des MRC, de gestionnaire à la Division planification de la Société de transport de l’Outaouais et de gestionnaire au sein de la Division expertise conseil du Service de l’urbanisme et du développement durable à la Ville de Gatineau.

Monsieur Alain Bellemare, préfet de la MRC de Joliette, se dit heureux et satisfait du choix du comité de sélection : « Nous avons pris le temps qu’il fallait pour nous assurer de trouver la bonne personne pour occuper ce poste. Je suis certain que Mme Casaubon saura être la leader dont la MRC a besoin pour faire bouger et avancer les différents dossiers en cours. »

Mme Casaubon entend assurer la continuité des nombreux dossiers en cours à la MRC de Joliette tout en encourageant l’équipe en place à développer leur expertise. Elle souhaite travailler en étroite collaboration avec les partenaires du milieu et assumer un leadership auprès du conseil des maires pour la réalisation de projets concrets au bénéfice de la communauté.

Parmi ses principales réalisations sur le plan régional, notons l’élaboration du schéma d’aménagement et de développement de la MRC d’Argenteuil ainsi qu’une collaboration à la mise sur pied du Bureau de cinéma et de télévision. Dans les dernières années, pour le compte de la Société de Transport de l’Outaouais, Mme Casaubon a collaboré à la révision du schéma d’aménagement de la ville de Gatineau pour la planification du transport collectif et participé au mandat d’étude du corridor de l’ouest. À titre de gestionnaire au Service de l’urbanisme et du développement durable de la Ville de Gatineau, Mme Casaubon a coordonné les travaux associés aux nombreuses modifications des outils d’urbanisme, collaboré à l’élaboration du plan d’action sur l’agriculture urbaine, à la stratégie de développement des parcs d’affaires et à l’élaboration du Plan de développement du territoire agricole.

La MRC de Joliette recrute!

Consultez la section offres d’emploi!

Actuellement, différents postes sont à combler au sein de la Brigade verte : Agent(e)s de sensibilisation environnementale et chef de la patrouille verte.

Une saison devancée

JOLIETTE, le 10 janvier 2019 – La MRC de Joliette annonce fièrement aujourd’hui que la patinoire sur la rivière L’Assomption sera ouverte dès lundi le 14 janvier. Presque un mois plus tôt que l’an dernier. C’est la totalité de la surface de la patinoire qui sera ouverte au public soit près de 9 kilomètres de couloirs glacés. Les conditions actuelles permettent d’annoncer une glace de qualité exceptionnelle lors de l’ouverture.

Les conditions météorologiques du début de l’hiver, combinées au travail des équipes d’Hydro Météo et de Nordikeau ont permis d’obtenir la couverture de glace et la portance nécessaire pour donner un accès sécuritaire à la patinoire sur plan d’eau naturel la plus longue au Québec.

Il est également possible de circuler sur la rivière à pied ou en raquettes dans un sentier aménagé spécialement pour ces activités. D’ailleurs, le conseil des maires de la MRC a pris la décision d’investir et d’allonger ce sentier multifonctionnel de 2 kilomètres plus au nord pour permettre aux amateurs de plein air de prolonger leur balade jusqu’au parc Saint-Jean-Bosco à Saint-Charles-Borromée. L’ajout de pistes de ski de fond fait aussi partie de cet investissement. Ce nouveau sentier ouvrira quelques jours plus tard, après le 14 janvier, afin de permettre aux équipes de mieux le préparer à la suite des accumulations de neige reçues au cours des derniers jours.

C’est donc huit points d’accès qui seront ouverts au public lundi matin, répartis tout au long de la rivière sur les territoires de Joliette, Notre-Dame-des-Prairies et Saint-Charles-Borromée. La patinoire sera accessible de 9 h à 17 h, sept jours sur sept.

Les visiteurs sont priés de respecter les indications installées le long des couloirs afin de demeurer en sécurité et de ne pas nuire au travail des équipes d’entretien. Les véhicules motorisés ne sont pas autorisés sur les couloirs glacés et le sentier multifonctionnel entretenu par la MRC de Joliette.

La MRC invite la population à consulter le site Internet de la MRC (www.mrcjoliette.qc.ca) ou du Festi-Glace (www.festiglace.ca) ainsi que leur page Facebook pour connaître les heures d’ouverture des installations ainsi que l’état de la glace.

Tous les citoyennes et citoyens de Joliette qui ont habituellement une collecte le mardi doivent prendre note du changement suivant : la collecte qui avait été déplacée le 2 janvier doit être de nouveau reportée au jeudi 3 janvier prochain.

Nous sommes désolés des inconvénients que cela pourrait vous causer.

Adoptée unanimement par les employés de la MRC de Joliette

JOLIETTE, le 18 décembre 2018 – Les 24 employés de la MRC de Joliette viennent d’obtenir la deuxième convention collective depuis leur syndicalisation. Les représentants syndicaux et ceux de la MRC ont signé officiellement le nouveau contrat de travail vendredi dernier, le 14 décembre. Les employés avaient appuyé unanimement l’entente de principe quelques semaines auparavant.

La nouvelle convention a été négociée pour une période de 7 ans, soit du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2024. La semaine de quatre jours et demi, toute l’année, et un projet pilote sur la flexibilité des horaires font partie des avancements obtenus dans cette série de négociations. En plus d’une indexation salariale de 2 % annuellement, les syndiqués ont également obtenu un REER collectif obligatoire pour toutes les personnes salariées régulières.

« Le plus gros défi était de réussir l’intégration des employés de la Division transport qui a été rapatriée à la MRC de Joliette en juin 2017; il fallait s’assurer que tous trouvent leur place, entre autres dans la grille salariale. » explique Annie Maheu, présidente.

« Je suis heureux que les négociations se soient bien déroulées. Autant la direction que le syndicat, tout le monde autour de la table a su être respectueux, à l’écoute et ouverts aux différentes propositions. C’était très important que tout se passe bien, car la MRC de Joliette souhaite offrir un environnement de travail intéressant et avantageux à ses employés et je crois qu’avec cette convention de travail, nous sommes sur la bonne voie! » mentionne le préfet de la MRC, monsieur Alain Bellemare.

La MRC de Joliette offre différents services à la population et aux municipalités constituantes tels que la gestion des matières résiduelles, le développement et l’aménagement du territoire et le transport collectif et adapté. Pôle régional, la MRC de Joliette offre un milieu de vie prospère, innovant, constituant un écosystème stratégique au cœur de Lanaudière.

Sur la photo : De droite à gauche, debout : Mario Lamontagne, conseiller du SCFP, Josée Plante, contrôleur aux finances et Simon Beausoleil, comité de négociation. À la table de signature : Denis Savard, directeur général par intérim et Annie Maheu, présidente du syndicat.

JOLIETTE, le 29 novembre 2018 – À la suite de la rencontre du conseil des maires du 28 novembre, la Division transport de la MRC de Joliette, désire informer les usagers et la population de certains changements aux différentes grilles tarifaires de son service de transport régional. Notez qu’aucun changement n’a été apporté aux circuits urbains, au transport collectif en milieu rural et au transport adapté. Ces modifications entreront en vigueur le 1er janvier 2019.

Circuits #32, #34, #35, #50 et #125

Une augmentation d’environ 2 % a été imputée pour l’ensemble des titres unitaires et pour l’ensemble des carnets de six passages.

Circuit #32

Maintien ou baisse (souvent importante) du prix des laissez-passer mensuels.

Circuits #34 et #125

Aucune indexation du tarif minimum.

Circuit #50

Ajustement de prix pour les titres Lavaltrie/Montréal et pour la zone Lavaltrie/Joliette.

Circuit #131-138

Modification complète de la grille.

 

L’ensemble des nouvelles grilles 2019 peut être consulté via le document suivant : Grilles tarifaires 2019

Les spécificités de la période des Fêtes

JOLIETTE, le 28 novembre 2018 – La Division transport de la MRC de Joliette désire informer les usagers et la population des changements à venir pour la période des Fêtes.

Gratuité pour tous!

Les 25 décembre 2018 et 1er janvier 2019, tous les services de transport offerts par la MRC seront accessibles gratuitement! Les quatre circuits urbains, le transport adapté sur le territoire de la MRC, le transport collectif en milieu rural et les circuits régionaux seront offerts gratuitement pour tous! Notez que le réseau régional fonctionnera selon l’horaire du dimanche alors que les autres réseaux conserveront l’horaire régulier.

Il sera donc possible pour la population de circuler partout sur le territoire de se rendre à Montréal par exemple tout à fait gratuitement. Retrouvez les horaires et les détails des circuits au www.mrcjoliette.qc.ca.

Notez que les heures d’ouverture du terminus situé au 930, rue Saint-Louis seront modifiées pour le jour et le lendemain de Noël et le jour et le lendemain du jour de l’an selon l’horaire suivant :
25 décembre et 1er janvier : 7 h 45 à 16 h
26 décembre et 2 janvier : 6 h 45 à 20 h 15

Interconnexion dans Lanaudière

Du 15 décembre 2018 au 15 janvier 2019, le service de transport adapté permettra à sa clientèle de visiter parents et amis sur tout le territoire de la région de Lanaudière. En plus d’utiliser le service local, une interconnexion avec d’autres services de transport adapté pourra être faite. Ce service d’interconnexion sera tarifié en additionnant les fr

ais de service locaux et les frais de service du secteur visité. Notez que ce service pourrait ne pas être disponible en cas de manque d’effectif ou de disponibilité. Pour plus d’informations,

téléphonez au 450 759-8931 ou visitez le www.transportadaptejoliette.com.

Horaire du temps des fêtes pour les réservations

(Transport adapté et transport collectif en milieu rural)

Les bureaux du transport adapté et du transport collectif en milieu rural seront fermés les 24, 25, 26 et 31 décembre 2018 ainsi que les 1er et 2 janvier 2019. Il est donc important de réserver les transports prévus du 22 au 27 décembre avant le 21 décembre 2018, 15 h, et avant le 28 décembre 2018, 15 h, pour les transports prévus du 29 décembre 2018 au 3 janvier 2019.