Le financement du bac bleu

Par Mario Laquerre, coordonnateur GMR

Au Québec, la collecte sélective (bac bleu) coûte environ 150 M$ par année. Il faut dire que la très grande majorité de la population a accès à une collecte des matières recyclables (98% et +). Quand on se compare, on se console. Aux États-Unis, seulement 70% de la population a accès à un programme à la porte de collecte de leurs matières recyclables et une grande partie de ceux-ci doivent payer directement l’entrepreneur pour que leurs matières soient collectées.

Chez nous, comment ça se passe?

Eh bien, au Québec, ce sont les compagnies qui mettent en marché les produits que nous achetons quotidiennement qui payent pour que leurs matières soient recyclées. C’est en 2005 que le gouvernement québécois a mis en place le Régime de compensation pour les services municipaux fournis en vue d’assurer la récupération et la valorisation de matières résiduelles. Ce programme fixe les modalités du régime et confie à deux organismes Éco Entreprises Québec et Recyclemédias le soin de collecter les entreprises afin de remettre ces fonds aux municipalités québécoises par l’entremise de RECYC-QUÉBEC. Cette année, c’est plus de 150 M$ qui sera distribué aux municipalités. Alors, n’hésitez pas à remplir vos bacs, car ce sont les compagnies de ketchup ou votre magazine préféré qui payent pour!

Ça va où ?

Mais qu’est-ce que l’on met dans le bac bleu.  Le bac bleu doit-être utilisé UNIQUEMENT afin d’y mettre les contenants, emballages et imprimés. Pas de piscine, pas de jouet et pas d’animaux.

Bonne lecture et à la semaine prochaine !

Saint-Ambroise-de-Kildare, 23 octobre 2018 — Près de 250 personnes étaient présentes le 20 octobre dernier pour le lancement de la nouvelle Politique familiale et Municipalité amie des aînés (MADA) de la Municipalité de Saint-Ambroise-de-Kildare. C’est dans une ambiance festive que la Municipalité a décidé de dévoiler le fruit de deux ans de travail de la part du comité famille et aînés. Ainsi, cet événement lançait officiellement la Politique famille et aînés 2018-2021 de la Municipalité.

Par la mise en place de cette politique, la Municipalité s’engage à prendre en considération les besoins des familles et des aînés tout en visant à maximiser les atouts et les ressources de Saint-Ambroise-de-Kildare. Ce document se veut un outil de développement durable pour notre municipalité afin de faire de notre communauté un lieu florissant et vivant. En reconnaissant les familles et les aînés au centre de ses priorités, la Municipalité s’engage, par cette politique, à être active dans l’amélioration des conditions de vie de ses citoyens.

En 2016, le conseil municipal a décidé de mettre à jour la Politique familiale et Municipalité amie des aînés ainsi que son plan d’action en réalisant une démarche qui vise, entre autres, à améliorer la qualité de vie des citoyens et à favoriser le vieillissement actif. Cette politique résulte donc de nombreuses heures de réflexion, de questionnements, de consultation et de constats sur la place des familles et des aînés de la part du comité.

Le conseil municipal tient à remercier l’ensemble des membres du comité pour leur implication et leur temps dans la réalisation de ce projet.

La mise en place de la Politique familiale a été rendue possible grâce à la collaboration financière du ministère de la Famille et des Aînés, du soutien de la MRC de Joliette, des élus municipaux, des bénévoles du comité famille et aînés et du personnel municipal.

Vous pouvez dès maintenant consulter la mise à jour de la Politique et de son plan d’action au www.saintambroise.ca.

Une deuxième année de reconnaissance

JOLIETTE, le 18 octobre 2018 – La MRC vient de signer huit ententes avec des organismes de son territoire afin de reconnaître financièrement le travail que ces derniers accomplissent en recueillant les matières résiduelles et en leur donnant une deuxième vie. Dans la prochaine année, c’est près de 12 000 $ qui leur seront remis. Voici la liste des organismes signataires :

 

  • La bonne étoile de Joliette
  • La joujouthèque Farfouille de Joliette
  • La Maison Parent-Aise de Joliette
  • Saint-Vincent-de-Paul de Joliette
  • Le comptoir vestimentaire de Saint-Paul
  • Entraide communautaire de St-Ambroise-de-Kildare
  • Le comptoir vestimentaire de Notre-Dame-de-Lourdes
  • Entraide communautaire de Sainte-Mélanie

 

Ceux-ci recueillent toutes sortes de matières, comme des meubles, des vêtements, des jouets ou des menus objets et les vendent à nos citoyennes et citoyens à des prix très abordables. Ce travail inlassable est réalisé partout sur le territoire de la MRC et permet d’atteindre deux objectifs importants : mieux gérer nos matières résiduelles et redonner à une clientèle qui en a besoin. Autrement, ces objets iraient directement au centre d’enfouissement.

En 2017, concrètement, ce sont 281 tonnes de matières qui ont trouvé une nouvelle vie et qui ont évité l’enfouissement.

Ce projet est issu des consultations publiques ayant eu lieu en 2016 concernant l’élaboration du plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) de la MRC. Dans celui-ci, la MRC a établi le principe de reconnaissance des organismes communautaires de son territoire qui œuvrent à recueillir des matières résiduelles.

Semaine de la sécurité de la MRC de Joliette

JOLIETTE, le 26 septembre 2018 – Durant la Semaine de la sécurité de la MRC de Joliette qui aura lieu du 8 au 12 octobre prochain, les dix villes et municipalités du territoire tiendront tour à tour une activité de sensibilisation sur le terrain. Ainsi, en unissant leurs forces, ils espèrent que le message sera entendu par le plus grand nombre de conducteurs et de piétons.

L’activité de sensibilisation sera sensiblement la même dans chaque ville ou municipalité : les automobilistes et les piétons seront interpellés à proximité d’une traverse piétonnière ciblée. Des élus et des employés municipaux ainsi que des bénévoles seront sur place pour distribuer des billets de courtoisie dessinés par les enfants des écoles primaires du secteur et d’autres feuillets d’informations sur les règles à respecter. Le tout sera fait de façon positive et dans un esprit de convivialité et de petite fête.  Les services incendies et la Sûreté du Québec seront aussi sur place pour s’assurer de la sécurité de tous les participants.

La semaine d’activités se terminera par une marche citoyenne symbolique le vendredi 12 octobre. Tous les citoyennes et citoyens sont invités à se joindre au comité organisateur à compter de 9 h 30 sur le terrain de la bibliothèque Rina-Lasnier de Joliette. Le cortège se dirigera vers le centre-ville où, rendu sur la place Manseau, une petite cérémonie viendra clore la Semaine de la sécurité en faisant, entre autres, le tirage des prix de participation du concours de dessin. Les personnes intéressées à y participer n’ont qu’à se rendre sur les lieux (57, rue Saint-Pierre Sud).

Voici l’horaire des activités :

  • Mardi 9 octobre
    • Notre-Dame-des-Prairies à 7 h 30 sur la rue Bonin (intersections Nicole et Guérard)
    • Saint-Charles-Borromée à 11 h sur le chemin du Golf Est (près du restaurant Coco Frutti)
    • Village Saint-Pierre à 15 h devant l’hôtel de ville (rue Village Saint-Pierre Nord)
  • Mercredi 10 octobre
    • Saint-Ambroise-de-Kildare à 7 h sur la rue Principale (intersection de la rue des Commissaires)
    • Notre-Dame-de-Lourdes à 11 h devant l’école (rue Principale)
    • Sainte-Mélanie à 11 h 30 sur la rue Principale (devant le IGA)
  • Jeudi 11 octobre
    • Saint-Thomas à 7 h devant l’école des Brise-Vent (rue principale)
    • Crabtree à 11 h devant la Caisse Desjardins (8e rue)
    • Saint-Paul à 15 h devant l’école Vert-Demain (rue des Tourelles)
  • Vendredi 12 octobre
    • Joliette à 8 h sur la rue De Lanaudière (entre Saint-Pierre et Beaudry)
    • Marche citoyenne à partir de 9 h 30 (lieu de rencontre, bibliothèque Rina-Lasnier, rue Saint-Pierre Sud)

Les horaires, les adresses détaillées et le déroulement de la marche se retrouvent sur le site Internet de la MRC de Joliette à l’adresse suivante : www.mrcjoliette.qc.ca/semaine-de-la-securite/.

La Semaine de la sécurité en est à sa première édition dans la MRC de Joliette. C’est la première fois que les dix villes et municipalités se mobilisent ensemble et en même temps pour une telle campagne de sensibilisation.

Tous ensemble : #PrioritéSécurité

Semaine de la sécurité de la MRC de Joliette

JOLIETTE, le 14 septembre 2018 – La Semaine de la sécurité de la MRC de Joliette aura lieu du 8 au 12 octobre prochain sur son territoire. La signature de l’événement : « Tous ensemble : #PrioritéSécurité ». Une signature qui se veut rassembleuse, actuelle et inclusive. À ce slogan s’ajoute la thématique annuelle sur la sécurité des traverses piétonnières.

Même si les activités officielles de la semaine débuteront seulement en octobre, le comité organisateur mise sur un déploiement des outils de sensibilisation dès maintenant. Pendant les deux semaines précédant les événements officiels, la population pourra apercevoir différentes publicités sur le sujet.

Le message est clair : la sécurité c’est l’affaire de tous. À l’approche d’une traverse piétonnière, tout le monde doit penser à la sécurité. La sienne, mais aussi celle des autres usagers de la route. Les piétons ont la responsabilité de traverser aux endroits prévus et de s’être assuré de bien avoir été vus par les conducteurs. Quant à eux, ces derniers doivent accorder la priorité de passage à un piéton qui a clairement signifié son intention de traverser. Il faut savoir faire preuve de courtoisie, de savoir-vivre et de patience!

La sensibilisation sera faite auprès de tous : que vous soyez piéton ou conducteur, tout le monde à affaire aux passages piétonniers lorsqu’il circule. Les plus jeunes sont invités à participer à un concours dessin qui a présentement lieu dans les écoles primaires du secteur. Le mot-clic #PrioritéSécurité permettra aux adolescents et aux adultes de s’approprier aussi la campagne en facilitant le partage sur les médias sociaux et Internet. Les conducteurs et les piétons de tout âge seront aussi rejoints grâce à une animation qui sera présentée au cinéma de Joliette. De plus différents éléments visuels seront diffusés dans les transports en commun et sur le territoire des municipalités.

Cette campagne de publicité atteindra son apothéose lors de la Semaine de la sécurité. Toutes les villes et municipalités participeront à une activité de sensibilisation sur le terrain, à tour de rôle, à partir du 9 octobre. La semaine d’activités s’achèvera par une marche symbolique dans le centre-ville de Joliette le vendredi 12 octobre en avant-midi. Tous les détails concernant ces activités seront annoncés bientôt et disponibles sur le site Internet de la MRC ou via sa page Facebook.

La thématique de la sécurité des traverses piétonnières vient aussi faire écho aux différents efforts de la MRC et des organismes de la région pour promouvoir le transport actif et collectif. En rendant les déplacements des piétons ou des cyclistes plus sécuritaires, peut-être que plus de gens opteront pour des moyens de transport autres que l’automobile.

C’est en juillet dernier que le comité Sécurité publique-Sûreté du Québec a annoncé avoir mis sur pied une telle campagne de sensibilisation. Des partenaires importants (le Plateau lanaudois intersectoriel, la Société de l’assurance automobile du Québec, la Sûreté du Québec et les Services incendies des villes de Joliette et de Saint-Charles-Borromée) accompagnent et aident le comité dans le développement et le déploiement de cette activité majeure.

Essayez-les, c’est gratuit!

Les circuits urbains de Joliette, Notre-Dame-des-Prairies et Saint-Charles-Borromée

JOLIETTE, le 1er août 2018 – Du 15 août au 15 septembre, les quatre circuits urbains seront gratuits pour tous et en tout temps. Aucun billet ni laissez-passer ne seront nécessaire. Les circuits no1, no2, no3 et no4 desservent les villes de Joliette, Saint-Charles-Borromée et Notre-Dame-des-Prairies. C’est la deuxième promotion qui est lancée par la division Transport de la MRC de Joliette pour faire connaitre son service de transport en commun.

La MRC souhaitait offrir une promotion qui permettrait, entre autres, aux étudiantes et étudiants d’essayer l’autobus pour se rendre au Cégep régional de Lanaudière à Joliette. Cette promotion vise aussi à diminuer la circulation automobile dans le secteur en raison de la rentrée combinée aux travaux du viaduc Sainte-Anne. De plus, des changements dans les règlements de stationnement aux alentours de l’établissement pourraient amener les gens à se stationner encore plus loin dans les rues avoisinantes.

« Nous croyons que les gens seront tentés d’essayer puisque ce sera gratuit. Nous espérons qu’ils opteront par la suite pour des déplacements en autobus plus régulièrement! » mentionne M. Alain Bellemare, préfet de la MRC, lorsqu’il explique la raison pour laquelle le conseil des maires a choisi de mettre sur pied cette promotion.

Les quatre circuits urbains permettent de se rendre dans plusieurs lieux importants de la MRC. Que ce soit l’hôpital, le centre commercial, des établissements d’enseignement primaires, secondaires et collégiaux ou plusieurs lieux de culture (bibliothèque, salle de spectacles, musées et centres culturels) l’ensemble du territoire de Saint-Charles-Borromée, Notre-Dame-des-Prairies et Joliette est couvert.

Entre 12 et 17 départs par jour sont offerts, 7 jours sur 7. Il est possible de procéder à une correspondance au centre d’échange St-Louis tout près du palais de justice de Joliette. En temps régulier, un paiement comptant, un laissez-passer mensuel ou un billet issu d’un livret prépayé sont acceptés pour monter à bord des autobus. Il est possible d’obtenir plus d’informations en consultant le site www.pensebus.com ou en téléphonant au 450 759-5133 ou 1 866 755-2917 (sans frais).

Troisième appel de projet

L’entente territoriale lanaudoise

Joliette, le 5 septembre 2018. Le Conseil des arts et des lettres du Québec, les municipalités régionales de comté (MRC) de D’Autray, Joliette, L’Assomption, Les Moulins, Matawinie, Montcalm, la Ville de Notre-Dame-des-Prairies, la Table des Préfets de Lanaudière ainsi que Culture Lanaudière lancent le 3e appel de projets dans le cadre de l’Entente de partenariat territorial en lien avec la collectivité de Lanaudière. Les artistes et organismes résidant sur le territoire de l’un des partenaires ont jusqu’au 16 novembre 2018 pour déposer leurs projets auprès du Conseil des arts et des lettres du Québec.

 Pour connaître tous les détails du Programme de partenariat territorial de Lanaudière, cliquez sur le volet de votre choix (notez que vous devrez ensuite sélectionner une discipline ou un profil afin d’accéder à l’information) :

Soutien aux artistes et aux organismes

Culture Lanaudière offre un service d’accompagnement gratuit aux artistes et aux écrivains professionnels ainsi qu’aux représentants d’organismes artistiques qui désirent présenter une demande. Ils sont invités à communiquer avec Catherine Gaudet, agente de développement au 450 753-7444, poste 23 ou par courriel :  developpement@culturelanaudiere.qc.ca.

 À propos du programme de partenariat territorial de Lanaudière

Ce programme de partenariat territorial a pour objectifs de stimuler la création artistique dans la région de Lanaudière, de contribuer à l’essor et à la diffusion des artistes et des écrivains, favoriser leur rétention dans leur localité, ainsi qu’encourager l’émergence et l’inclusion des technologies numériques dans la pratique artistique. Il vise aussi à épauler les organismes artistiques professionnels structurants pour le développement et le rayonnement des arts et des lettres sur le territoire et à l’extérieur. Les projets déposés doivent impliquer des initiatives de partenariat en lien avec la collectivité ou des intervenants de la région.

http://calq.gouv.qc.ca //  www.culturelanaudiere.qc.ca

Vie municipale

Comme citoyen, je m’informe et je m’implique

Le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) a le plaisir de vous informer qu’il a réalisé, conjointement avec l’Institut du Nouveau Monde (INM), une publication à l’intention des citoyens intitulé Vie municipale : comme citoyen, je m’informe et je m’implique, document d’information sur la Loi visant principalement à reconnaître que les municipalités sont des gouvernements de proximité et à augmenter à ce titre leur autonomie et leurs pouvoirs (PL-122).

Cette nouvelle loi a établi une vision renouvelée des relations entre le Québec et les municipalités, en privilégiant notamment une plus grande reddition de comptes aux citoyens plutôt qu’au gouvernement. De plus, elle traduit la volonté d’accroître l’autonomie des municipalités, de lever des entraves à l’exercice de leurs compétences et de renforcer la participation citoyenne à la prise de décision locale.

C’est dans ce contexte que cet outil a été développé pour les citoyens qui désirent mieux comprendre les modifications apportées avec l’adoption de cette loi et le rôle qu’ils sont désormais appelés à jouer auprès de leur municipalité.

Consultez le site du MAMOT et le document complet dès aujourd’hui.

La date limite approche!

Échange des titres de transport électroniques

JOLIETTE, le 22 août 2018 – Les usagers des quatre circuits urbains qui détiennent encore des titres de transport électroniques sur leur carte à puce ont jusqu’au 31 août prochain pour demander un échange vers des billets papier. Pour ce faire, les personnes intéressées n’ont qu’à se rendre au Terminus (932, rue Saint-Louis) avec leur carte à puce et demander un échange. Le Terminus est ouvert selon l’horaire suivant :

Lundi au vendredi de 5 h 45 à 20 h 15
Samedi de 7 h 45 à 18 h 15
Dimanche 7 h 45 à 20 h 15

La Division transport de la MRC de Joliette a procédé au changement du mode de paiement en juin dernier. Une période de paiement hybride avait été mise en place en mai. Depuis le 1er juin, seuls les titres de transport papier sont autorisés pour monter à bord des autobus des circuits urbains.

Afin de ne pas pénaliser les usagers qui prennent ces autobus de façon sporadique, la MRC de Joliette a offert de remplacer les titres électroniques inutilisés par des billets papier, et ce, sans frais. Cependant, après le 31 août, il ne sera plus possible de lire les anciennes cartes à puce et donc d’effectuer les échanges. Jusqu’à maintenant, plus de 375 personnes ont bénéficié du service d’échange.

La Division transport de la MRC de Joliette offre plusieurs services de transport en commun. En plus des quatre circuits urbains sont offert le transport adapté, le transport collectif en milieu rural et certains circuits de transport régional permettant, entre autres, de se rendre jusqu’à Montréal.

Sous le signe d’un bilan positif

JOLIETTE, le 25 juillet 2018 – C’est avec le sentiment du devoir accompli et d’un amour pour la région que le directeur général de la MRC de Joliette, monsieur Jacques Bussières a annoncé qu’il quitterait son poste le 31 août prochain. Celui-ci a été nommé à la direction de la MRC de Robert-Cliche, en Beauce.

« Joliette est un endroit magnifique dont je suis tombé en amour. Je quitte donc la MRC avec le sentiment du devoir accompli. J’y laisse aussi d’excellents patrons (maires), un préfet exceptionnel et des employés extraordinaires, compétents et dévoués, ainsi qu’une partie de mon cœur! » a-t-il dit lors de l’annonce de son départ prochain. M. Bussières ajoute que la décision de son départ est aussi due à des raisons personnelles; il se rapprochera ainsi de sa famille.

M. Alain Bellemare, préfet de la MRC de Joliette, confirme que le niveau d’implication professionnelle de M. Bussières dans les affaires de la MRC a su aider plusieurs projets et dossiers à atteindre leurs objectifs. Le regroupement des différents services de transports ainsi que l’intégration du personnel des organismes qui en étaient responsables furent un de ces dossiers. Il a su établir une saine gestion et une relation de confiance entre tous les membres du conseil des maires. « Son professionnalisme et sa grande expérience du milieu municipal nous ont permis d’aller plus loin dans le développement de la région. C’est avec regret que nous le laissons partir, mais nous lui souhaitons la meilleure de chance! » explique M. Bellemare.

Le conseil des maires se rencontrera prochainement afin de mettre sur pied une stratégie de recrutement pour trouver la meilleure personne qui soit. « Nous sommes persuadés que le développement de la MRC de Joliette se poursuivra sans encombre et que la personne qui sera choisie pour occuper le poste de directrice ou directeur général saura relever le défi avec dynamisme et compétence. » mentionne M. Bellemare.

Pôle régional, la MRC de Joliette offre un milieu de vie prospère et innovant, constituant un écosystème stratégique au cœur de Lanaudière. Cette vision est au cœur des décisions prises par le conseil des maires de la MRC.