Une Halloween écolo!

Par Mario Laquerre, coordonnateur GMR

Saviez-vous que l’Halloween est la deuxième fête en importance au Canada en termes de consommation? Selon RECYC-QUÉBEC, elle représente des dépenses de plus de 418 millions de dollars en bonbons de toutes sortes. Malheureusement, la plupart du temps, ces bonbons possèdent des emballages non recyclables.

L’Halloween terminée, on fait quoi ?

Décoration : La majorité des décorations de plastique ne sont pas acceptées dans le bac de recyclage (bleu). On vous invite donc à les conserver pour l’année prochaine. Si vous avez utilisé des feuilles mortes ou du foin pour d’autres types de décoration, vous pouvez en disposer dans votre bac brun.

Costume : Vous pouvez le garder pour l’année prochaine, faire un échange avec quelqu’un ou encore, le vendre sur des sites Internet appropriés. Le textile est une matière recyclable, mais ne va pas dans le bac bleu. Si vous en avez plus besoin, vous pouvez donner votre costume à votre friperie locale.

Citrouille : Si votre citrouille est encore comestible, pour prévenir le gaspillage alimentaire, vous pouvez la cuisiner en potage, tartes ou biscuits ! Selon le site: www.sauvetabouffe.org, il est possible de consommer la chair épaisse de la citrouille, notamment en soupe, en tarte, en muffins (la liste est longue!), mais également ses graines. Une citrouille peut se conserver plusieurs mois ce qui nous permet donc de la conserver comme légume d’hiver ou encore, la mettre en conserve et en avoir des réserves toute l’année.  Toutefois, faites attention! Si vous avez mis une chandelle à l’intérieur, vous ne pourrez peut-être plus la cuisiner.

Ça va où ?

Toutes les citrouilles, qu’elles soient complètes ou en morceaux vont dans le bac brun (compost).

Bonne lecture et à la semaine prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *