Quoi faire avec les ampoules DEL et autres tubes fluorescents?

Par Marie-Christine Filteau, coordonnatrice GMR

Saviez-vous que vos ampoules DEL et autres tubes fluorescents font partie intégrante des matières visées par la responsabilité élargie des producteurs?
La responsabilité élargie des producteurs : c’est quoi ça ?
Certains produits de votre quotidien sont entièrement recyclés, mais ils ne vont ni dans votre bac de recyclage (bac bleu) et encore moins dans votre bac à déchets. Ces produits imposent une gestion particulière pour leur récupération et leur recyclage. C’est pourquoi le gouvernement a imposé que les entreprises qui mettent en marché ces produits organisent des points de collecte officiels afin d’en assurer le tri et le recyclage adéquatement.

Pour les ampoules DEL et autres fluorescents…
Les ampoules DEL, les tubes fluorescents et les lampes fluocompactes sont visés par le programme. C’est l’organisme Recycfluo qui met en œuvre les programmes de récupération de ces matières partout au Québec.
Pour trouver un point de dépôt, il faut consulter leur site : www.recycfluo.ca/fr/

Et pourquoi les ampoules DEL et les tubes fluorescents sont des résidus domestique dangereux (RDD) ?
Les ampoules DEL et autres tubes fluorescents, même si plus écologique au niveau de la durabilité, sont fabriqués avec des métaux lourds, notamment le mercure, qui sont réactifs et corrosifs. C’est pour cette raison qu’ils ne vont ni dans le bac de recyclage, ni dans le bac à déchet, car lorsqu’ils sont enfouis, ils deviennent un contaminant considérable pour l’environnement.

Et les ampoules classiques avec filament : on fait quoi et pourquoi ?
Il n’existe pas de filière de recyclage pour les ampoules classiques, car le verre n’est pas le même type de verre accepté que dans le bac bleu. Elles ne contiennent pas non plus de résidus domestiques dangereux. La seule option possible pour ces ampoules, c’est le bac à déchet.

Bonne lecture et à la semaine prochaine !