Le développement local et régional est un processus utilisant les initiatives locales au niveau des petites collectivités comme moteur de développement économique. Il est grandement favorisé par la mobilisation et la concertation du milieu (élus, citoyens, organismes, etc.) dans lequel il s’actualise, lorsque l’empowerment[1] collectif existe.

Mandat du service

Offrir un accompagnement adapté aux villes et municipalités de la MRC de Joliette selon les besoins rencontrés, les ressources disponibles, la dynamique locale et régionale ainsi que l’initiative ou le comité accompagné.

Faire la gestion du fonds de développement du territoire rural de la MRC de Joliette (200 000 $/an) et assurer le lien avec le comité ruralité qui recommande les projets soumis au Conseil de la MRC pour adoption. Ce comité est composé des 7 maires des municipalités rurales ainsi que d’un représentant de la Ville de Joliette.

[1] Octroi de davantage de pouvoir aux individus ou aux groupes pour agir sur les conditions sociales, économiques, politiques ou écologiques auxquelles ils sont confrontés.

Dans le cadre de l’entente de la mise en place du Fonds des territoires (FDT) concernant le rôle et les responsabilités d’une MRC pour sa mise en œuvre, la MRC de Joliette a pour mandat de favoriser le développement local et régional sur son territoire.

  • Elle doit affecter la partie du Fonds que lui délègue le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) notamment pour :
  • La réalisation de ses mandats au regard de la planification de l’aménagement et du développement de son territoire.
  • Le soutien aux municipalités locales en expertise professionnelle ou pour établir des partages de services.
  • La promotion de l’entrepreneuriat, le soutien à l’entrepreneuriat et à l’entreprise.
  • La mobilisation des communautés et le soutien à la réalisation de projets structurants pour améliorer les milieux de vie dans les domaines social, culturel, économique et environnemental.
  • L’établissement, le financement et la mise en œuvre d’ententes sectorielles de développement local et régional avec des ministères ou organismes du gouvernement.
  • Le soutien au développement rural.
  • Le conseil ciblera et adoptera annuellement des priorités d’interventions en lien avec des politiques de soutien afin de poursuivre le développement de la MRC.
    (Les priorités d’intervention 2015-2016 : Résolution no 056-03-2016. Les priorités d’intervention 2016-2017 : Résolution no 180-07-2016. Les priorités d’intervention 2018-2019 : Résolution no 099-05-2018.)

Conséquemment, la MRC a établi trois (3) politiques de soutien au développement à savoir :

  1. La politique de soutien aux projets structurants pour améliorer les milieux de vie (PSPS).
  2. La politique de soutien aux projets structurants volet spécifique à la ruralité (PSPS – Ruralité).
  3. La politique de soutien aux entreprises, le fonds d’aide aux entreprises (FAE).  Cette dernière a été réalisée en partenariat avec la Corporation de développement économique de la MRC de Joliette (CDEJ).

 

Priorités de développement de la MRC de Joliette
(2015-2016, 2016-2017 et 2018-2019)

Ces priorités permettront d’orienter la façon dont le FDT sera utilisé et fera en sorte de juger de l’effet structurant des projets et des initiatives soutenues.

  • Soutenir le développement économique.
  • Soutenir le développement des communautés.
  • Soutenir l’aménagement du territoire.
  • Soutenir le développement d’infrastructures touristiques.
  • Soutenir le développement d’événements touristiques.
  • Soutenir la concertation régionale.

 

Documents importants

Voici les documents concernant le Fonds de développement des territoires :

HAUT
X