Les rebuts métalliques

Par Mario Laquerre, coordonnateur GMR

Les rebuts métalliques, qu’ils soient en acier ou en aluminium, représentent 5 % de nos bacs bleus. Ces rebuts représentent aussi une bonne source de revenus, car l’aluminium vaut entre 1 000 $ et 1 600 $ la tonne alors que les métaux ferreux se négocient pour 239 $ (Source : RECYC-QUÉBEC, juin 2018). Il est donc important de les récupérer, et ce, autant pour l’environnement que pour notre portefeuille.

Quelques trucs de recyclage

Dois-je enlever l’étiquette sur une canne de soupe? Non vous n’est pas obligé de les enlever, mais si vous le faites, le papier pourra ainsi être recyclé!

Le papier d’aluminium : Est-ce recyclable? Oui, le papier d’aluminium est recyclable. Enlever le plus gros de la souillure et rouler le papier en boule. De cette façon, il pourra plus facilement être trié et ne contaminera pas les autres matières.

Dois-je laver mes contenants de métal? Non ce n’est pas obligatoire, mais le faire donne en environnement plus sain aux trieurs des centres de tri.

Les bouchons de bière ou de bouteille de vin : On les recycle? Oui, vous devez les mettre dans le bac. En étant des métaux ferreux, ils peuvent être séparés par un électroaimant même s’ils sont de petite taille.

Dois-je séparer mon couvercle de métal de mon pot de verre? Oui de cette façon, les deux seront recyclés dans la bonne filière.

Dans le bac

Les cintres : ÇA VA OÙ? Ça va dans le bac bleu ou à l’écocentre!

Vous pouvez récupérer les cintres métalliques et les déposer dans le bac bleu. Toutefois, attachez-les ensemble à la dizaine afin qu’ils ne s’accrochent pas dans les convoyeurs. Autrement, allez les déposer à l’écocentre.

Bonne lecture et à la semaine prochaine.

Par Mario Laquerre, coordonnateur GMR

L’automne est à nos portes et les grands froids aussi. Dans les maisons, avec la rentrée qui vient de passer, on commence à faire le ménage de nos garde-robes. Et la grande question demeure… on fait quoi avec tous les vêtements et autres textiles qui ne servent plus ?

Saviez-vous que, selon RECYC-QUÉBEC, un Québécois se procurerait, en moyenne, 27 kg de vêtements et de textiles de maison annuellement ? Au Québec, cela représente près de 200 000 tonnes annuellement.

Mais quoi faire avec nos vieux vêtements ? Premièrement, privilégier la réparation. On peut trouver une couturière qui raccommodera un accroc dans un vêtement. De plus, un cordonnier réparera les chaussures, bottes ou sacs à main. Aussi, si on ne porte plus le vêtement, votre comptoir vestimentaire local acceptera votre don. Des cloches de récupération sont placées un peu partout, mais il est toujours préférable de se rendre au comptoir en personne. Les préposés pourront vous informer sur ce qui est acceptable ou non.

Finalement, un vêtement inutilisable peut toujours servir de chiffon. Pourquoi acheter des rouleaux d’essuie-tout alors qu’un vieux chandail en coton fait aussi bien l’affaire ?

Et les cintres CA VA OÙ ?

À l’écocentre. En effet, on ne doit pas déposer les cintres au recyclage car ils bloqueraient la ligne de tri avec leurs crochets…
Bonne lecture et à la semaine prochaine !

Le retour à l’école

Par Mario Laquerre, coordonnateur GMR

Septembre signifie, pour plusieurs familles, le retour à l’école. Moment chargé d’émotion, nos routines de l’été changent et souvent le temps semble disparaître. Comment faire pour rester vert?

Quelques trucs de RÉEMPLOI :

  • Le petit arrive de l’école et ne trouve plus son sac à dos de son goût? Faites-en un projet en revampant son sac avec un thème qu’il aura choisi. De cette façon, vous donnerez une seconde vie à cet objet.
  • Les manuels scolaires peuvent couter assez cher surtout pour le 2e cycle du secondaire. Au lieu d’acheter du neuf, demandez à vos ados de trouver des manuels usagés et partagez les économies avec eux. Il existe des sites spécialisés dans la revente de manuel et certaines écoles offrent même ce service.
  • Les souliers et bottes commencent à être usés! Apportez-les chez un cordonnier. Ils font des miracles pour bien moins cher que du neuf et souvent les réparations dureront longtemps.
  • Optez pour une boite à lunch zéro déchet. En privilégiant les ustensiles et contenants réutilisables et en évitant les emballages individuels, non seulement vous allez sauver l’environnement, mais vous allez économiser aussi.

Dans le bac

Les crayons feutres : ÇA VA OÙ ?
Dans le bac noir

Malheureusement, les crayons feutres sont fabriqués en plusieurs matières et ils ne doivent pas aller dans le bac bleu. Pour les fournitures scolaires, utiliser les produits rechargeables plutôt que jetables. Vous économiserez!

Bonne lecture et à la semaine prochaine.

Période des déménagements – 2

Par Marie-Christine Filteau, coordonnatrice GMR

C’est le temps des déménagements qui se poursuit : je vous parle du même sujet que la semaine dernière!

Nous avons une solution pour votre carton!

Tout comme l’année dernière, plusieurs conteneurs à carton ont été mis à la disposition des citoyens qui déménagent sur le territoire de la MRC de Joliette. Je vous invite à communiquer avec votre municipalité ou la MRC pour connaître l’emplacement exact des conteneurs à carton. Veuillez noter que vous pouvez également disposer de votre surplus de carton directement à l’écocentre.

Voici un rappel de l’adresse de l’écocentre et des autres matières acceptées :
1481 rue Raoul-Charette,
Joliette, Québec, J6E 8S5

Lorsqu’on déménage, on se retrouve souvent avec des piles, des pots de peinture et des ampoules DEL et du matériel électronique qui ne fonctionnent plus : à l’écocentre ou tout autres points de dépôts identifiés.

  • Bois, branches d’émondage, copeaux, terre et sable;
  • Objets de métal, fer ou aluminium;
  • Pneus usés d’automobile;
  • Meubles et électroménagers;
  • Résidus de construction.

Collecte des encombrants de votre Municipalité

Ne soyez pas surpris, lorsqu’il y a des collectes d’encombrants, votre carton ne sera pas ramassé. La collecte des encombrants n’est pas une collecte de matières recyclables. La collecte des encombrants sert à ramasser les objets, le mobilier et les appareils ménagers hors dimension tels que les tapis, les meubles, les matelas, la cuisinière, la laveuse et la sécheuse.
Bonne lecture et à la semaine prochaine !

Par Marie-Christine Filteau, coordonnatrice GMR

C’est le temps des déménagement : nous avons une solution pour votre carton!

Tout comme l’année dernière, plusieurs conteneurs à carton ont été mis à la disposition des citoyens qui déménagent sur le territoire de la MRC de Joliette. Je vous invite à communiquer avec votre municipalité ou la MRC pour connaître l’emplacement exact des conteneurs à carton. Veuillez noter que vous pouvez également disposer de votre surplus de carton directement à l’écocentre.

Voici un rappel de l’adresse de l’écocentre et des autres matières acceptées :
1481 rue Raoul-Charette
Joliette, Québec, J6E 8S5

Lorsqu’on déménage, on se retrouve souvent avec des piles, des pots de peinture et des ampoules DEL et du matériel électronique qui ne fonctionnent plus. On passe à l’écocentre ou tout autres points de dépôts identifiés pour s’en débarrasser convenablement!

  • Bois, branches d’émondage, copeaux, terre et sable;
  • Objets de métal, fer ou aluminium;
  • Pneus usés d’automobile;
  • Meubles et électroménagers;
  • Résidus de construction.

Collecte es encombrants de votre Municipalité

Ne soyez pas surpris, lorsqu’il y a des collectes d’encombrants, votre carton ne sera pas ramassé. La collecte des encombrants n’est pas une collecte de matières recyclables. La collecte des encombrants sert à ramasser les objets, le mobilier et les appareils ménagers hors dimension tels que les tapis, les meubles, les matelas, la cuisinière, la laveuse et la sécheuse.

Bonne lecture et à la semaine prochaine !

Les “party” d’été

Par  Marie-Christine Filteau, coordonnatrice GMR

Avec la Saint-Jean-Baptiste cette fin de semaine, c’est la saison des rassemblements extérieurs qui commence!

Voici quelques trucs pour diminuer la production de déchets et mieux gérer vos matières résiduelles lors de vos événements estivaux :

  • Dans la mesure du possible, privilégier de la vaisselle et des ustensiles réutilisables;
  • Autrement, choisir de la vaisselle et des ustensiles compostables ou recyclables :
    Le papier et le carton souillés par de la nourriture sont compostables ainsi que les assiettes en carton non-cirées.
    Pour le choix des ustensiles, privilégier des ustensiles recyclables, soit en plastique #1.
  • Les serviettes de table, même souillées par de la nourriture, vont dans le bac brun;
  • Ranger rapidement la nourriture afin d’éviter le gaspillage alimentaire et pour la nourriture périmée, c’est dans le bac brun.

Un rappel simple et rapide des matières acceptées dans le bac brun :

  • Tout ce qui se mange
  • Papier et carton souillés
  • Les résidus de jardin

Un petit rappel concernant la brigade verte!!!

La brigade verte est présente dans vos événements municipaux depuis le début du mois de mai! Les jeunes sont dans des kiosques pour faire de la sensibilisation ou autours des bacs pour vous aider avec le tri de vos matières, n’hésitez pas à les interpeller pour leur poser toutes vos questions! La brigade est là pour ça !!

Bonne lecture et à la semaine prochaine !

Du carton et des fleurs!

Par Marie-Christine Filteau, coordonnatrice GMR

Le temps des déménagements approche : nous avons une solution pour votre carton

Tout comme l’année dernière, plusieurs conteneurs à carton ont été mis à la disposition des citoyens qui déménagent sur le territoire de la MRC de Joliette. Je vous invite à communiquer directement avec votre municipalité ou la MRC pour connaitre l’emplacement exact des conteneurs à carton. Veuillez noter que vous pouvez également disposer de votre surplus de carton directement à l’écocentre.

Voici un rappel de l’adresse de l’écocentre :
1481 Rue Raoul-Charette
Joliette, Québec, J6E 8S5

Également, ne soyez pas surpris, lorsqu’il y a des collectes d’encombrants, votre carton ne sera pas ramassé. La collecte des encombrants n’est pas une collecte de matières recyclables. La collecte des encombrants sert à ramasser les objets, le mobilier et les appareils ménagers hors dimension tels que les tapis, les meubles, les matelas, la cuisinière, la laveuse et la sécheuse.

La gestion de vos résidus de fleurs extérieures

C’est le temps des fleurs et nous recevons souvent les mêmes questions sur la gestion de vos résidus.

Pour les contenants de fleurs :

  • Si le contenant de plastique est friable, cassant et fragile, il est probablement en plastique # 6, alors c’est le bac noir.
  • Pour les caissettes en styromousse (plastique #6), alors c’est le bac noir.
  • Si le contenant de plastique est plus solide et identifié plastique # 1, 2, 3, 4, 5 ou 7, alors c’est le bac bleu.
  • Pour les sacs de terre, c’est le bac bleu.

Bonne lecture et à la semaine prochaine !

Par Marie-Christine Filteau, coordonnatrice GMR

La chaleur arrive, voici des petits trucs pour éviter odeurs, mouches et vers blancs dans votre banc brun :

  • Mettre son bac en bord de rue à chaque collecte même s’il n’est pas plein;
  • Mettre le bac à l’ombre si possible;
  • Mettre souvent du bicarbonate de soude (petite vache);
  • Nettoyer souvent son bac avec un grand jet d’eau et un peu de vinaigre ou du savon biodégradable;
  • Envelopper les résidus alimentaires, plus particulièrement ceux susceptibles de développer mouches et vers blancs (viandes et poissons) dans du papier journal;
  • Ajouter, surtout dans le fond du bac des couches de matières sèches comme des feuilles mortes, du carton ou du papier journal.

Voici un petit rappel de la liste des matières acceptées et refusées pour la collecte des matières organiques :

MATIÈRES ACCEPTÉES

  • Tout aliment cru ou cuit
  • Fruits, légumes et leurs pelures
  • Produits laitiers solides
  • Viandes, volailles, poissons et fruits de mer
  • Pains, pâtes alimentaires, riz, céréales
  • Café moulu et filtre, sachets de thé et d’infusions
  • Coquilles d’oeuf, noix et écales d’arachides
  • Nourriture d’animaux domestiques
  • Gâteaux, pâtisseries, muffins, bonbons
  • Papier et carton souillés
  • Fleurs, plantes, gazon, foin, paille
  • Feuilles d’arbres, aiguilles de conifères
  • Sciure et copeaux de bois
  • Os (petits, volailles)
  • Mouchoir, essuie-tout

 

MATIÈRES REFUSÉES

  • Mauvaises herbes montées en graine ou rampantes
  • Bois, bûches et arbustes
  • Cendre de bois
  • Chaux
  • Briquettes de barbecue
  • Os (gros, carcasse d’animaux)
  • Produits laitiers en liquide
  • Excréments (chats, chiens et humains)
  • Poussière d’aspirateur
  • Matériaux contaminés par des pesticides
  • Boîtes de repas pour emporter non-triées
  • Coquilles d’huîtres et moules
  • Cheveux et poils d’animaux
  • Produits dangereux (RDD, bois traité)

Bonne lecture et à la semaine prochaine !

Par Marie-Christine Filteau, coordonnatrice GMR

Pourquoi une brigade verte :

Depuis l’introduction de la collecte des matières organiques en 2016, la MRC de Joliette a, sur son territoire, une brigade verte estivale afin de renseigner et sensibiliser les citoyens et les entreprises sur la saine gestion de leurs matières résiduelles.
La brigade verte 2018 est composée de 6 jeunes provenant tous de la MRC de Joliette. Dès cette semaine, vous pourrez les apercevoir parcourir le territoire et ce, jusqu’à la fin août.

Si vous les voyez et si vous avez des questions, n’hésitez pas à leur demander! Ils sont là pour vous aider!

Que font-ils au juste cet été ?

Vous allez sûrement les voir en train d’explorer le contenu de vos bacs. Ne vous inquiétez pas, ce travail a pour but de vous renseigner si une matière se retrouve dans le mauvais bac. Ils vous laisseront un billet de courtoisie et celui-ci se veut éducatif et sympathique !
Ils seront également dans les événements de votre municipalité pour répondre à toutes vos questions et vous aider dans le tri de vos matières sur place.
Ils seront dans les camps de jour. Vos jeunes reviendront avec plein de renseignements!
Ils feront la tournée des restaurateurs qui sont intéressés à intégrer la collecte des matières organiques dans leurs opérations et bien d’autres choses !

Bonne lecture et à la semaine prochaine!

Par Marie-Christine Filteau, coordonnatrice GMR

D’abord, qu’est-ce que l’herbicyclage ?
L’herbicyclage consiste en une technique simple de laisser le gazon au sol après la tonte.
En plus de vous faire économiser du temps (35 minutes en moyenne) en laissant l’herbe au sol, l’herbicyclage possède plusieurs avantages pour la santé de votre pelouse, tels que :

  • Permet d’améliorer la qualité de votre pelouse et la résistance aux maladies;
  • Permet de fournir un engrais naturel à la pelouse;
  • Permet de diminuer l’arrosage de votre pelouse, car les résidus de votre gazon sont riches en humidité (peuvent contenir jusqu’à 80% d’eau);
  • Permet de réduire votre facture d’entretien de pelouse, car le gazon coupé est riche en azote et représente donc un apport nutritif gratuit.

Technique pour optimiser votre tondeuse pour l’herbicyclage :
Si vous munissez votre tondeuse d’une lame déchiqueteuse, les restes de gazon vont s’incorporer plus rapidement au sol.
Et le feuillicyclage ??
Il s’agit de la même technique que l’herbicyclage, mais pour les feuilles mortes tombées au sol. Les feuilles déchiquetées au fur et à mesure qu’elles tombent fourniront elles aussi des éléments minéraux à votre sol. Je vous en reparle en automne !!

Bonne lecture et à la semaine prochaine !