Par Marie-Christine Filteau, coordonnatrice GMR

 

Nous trions les matières recyclables depuis maintenant plusieurs années, mais on se questionne encore sur qu’est-ce qui va exactement dans le bac de récupération (bac bleu).

 

 

 

Pour le papier et le carton, voici un rappel des matières qui vont dans le bac :

  • Journaux, circulaires, catalogues, revues et magazines
  • Feuilles de papier (même avec agrafe) et enveloppes
  • Boîtes de céréales, d’aliments surgelés, de savon à lessive, de chaussures, tubes et rouleaux de cartons, etc.
  • Boîtes de carton aplaties
  • Verres à café
  • Rouleaux de carton
  • Chemises de classement
  • Sacs de papier
  • Annuaires
  • Cartons de lait et de jus à pignon
  • Contenants aseptiques (ex. : contenants de type Tetra Pak)
  • Cartons d’œufs
  • Sacs de papier brun d’épicerie
  • Encarts promotionnels
  • Factures
  • Billets de loterie

Il est aussi important de savoir que….
Pour ne pas contaminer les autres papiers et cartons, il est important de ne pas récupérer le papier et le carton imbibés de gras. Dans ce cas, vous pouvez les déposer dans votre bac brun.
Les papiers tels que le papier ciré, les autocollants, le papier peint, le papier photographique, le papier d’emballage métallisé, les enveloppes matelassées et des objets constitués de plusieurs matières (exemple : les cartables) ne sont pas recyclables.

Dans le bac: Ça va où?
Sac ciré à l’intérieur des boîtes de céréales; dans le bac noir!

Bonne lecture et à la semaine prochaine !

MAINTENANT ACTIF SUR LE MÉDIA SOCIAL

JOLIETTE, le 5 avril 2018 – C’est officiel, la MRC de Joliette a récemment ouvert sa page Facebook. La page de l’organisme public est maintenant accessible via l’adresse www.facebook.com/MRCdeJoliette. La MRC sait que cet outil de communication est très apprécié et utilisé par de nombreuses personnes et c’est pourquoi on a décidé d’aller de l’avant dans la création de cette page. On espère qu’elle permettra de créer des liens plus facilement et de façon plus durable avec la population.

Les différents services de la MRC seront les principaux utilisateurs de cet outil. Par exemple, le Service des transports pourra y publier des alertes et des rappels concernant les circuits et les services offerts. Le Service de gestion des matières résiduelles pourra donner des conseils sur le tri des déchets et les bonnes habitudes à prendre. Le Service de développement local et régional, le Service vieillir en demeurant dans sa communauté rurale ainsi que le Service de l’aménagement du territoire pourront aussi afficher des nouvelles et des annonces d’intérêt général. Ainsi, toutes les personnes intéressées par les activités de la MRC de Joliette pourront y trouver des informations pertinentes, et ce, en tout temps.

On souhaite aussi collaborer avec les dix villes et municipalités formant la MRC de Joliette en partageant des informations concernant des événements intéressants, des nouvelles d’importance ou des annonces officielles.

Pour la MRC de Joliette, le développement de ses 10 municipalités constituantes est au cœur de sa mission. Au cœur de ses prises de décision, on retrouve des valeurs comme l’authenticité, la collaboration et le respect. Toutes des valeurs qui seront mise de l’avant au travers les publications qui se retrouveront sur Facebook.

Pôle régional, la MRC de Joliette offre un milieu de vie prospère et innovant, constituant un écosystème stratégique au cœur de Lanaudière.

Par Marie-Christine Filteau, coordonnatrice GMR

Dès le mois d’avril, votre bac brun sera de nouveau collecté à chaque semaine et ce, jusqu’au mois de novembre. Si jamais vous avez perdu l’habitude de trier vos restants de table avec l’hiver, c’est le temps de recommencer. Dès que la température le permettra, vous pouvez également y mettre vos résidus de jardin et votre gazon.

Voici un petit rappel de la liste des matières acceptées et refusées pour la collecte des matières organiques :

 

Matières acceptées

  • Tout aliment cru ou cuit
  • Fruits, légumes et leurs pelures
  • Produits laitiers solides
  • Viandes, volailles, poissons et fruits de mer
  • Pains, pâtes alimentaires, riz, céréales
  • Café moulu et filtre, sachets de thé et d’infusions
  • Coquilles d’oeuf, noix et écales d’arachides
  • Nourriture d’animaux domestiques
  • Gâteaux, pâtisseries, muffins, bonbons
  • Papier et carton souillés
  • Fleurs, plantes, gazon, foin, paille
  • Feuilles d’arbres, aiguilles de conifères
  • Sciure et copeaux de bois
  • Os (petits, volailles)
  • Mouchoir, essuie tout

Matières refusées

  • Mauvaises herbes montées en graine ou rampantes
  • Bois, bûches et arbustes
  • Cendre de bois
  • Chaux
  • Briquettes de barbecue
  • Os (gros, carcasse d’animaux)
  • Produits laitiers en liquide
  • Excréments (chats, chiens et humains)
  • Poussière d’aspirateur
  • Matériaux contaminés par des pesticides
  • Boîtes de repas pour emporter non-triées
  • Coquilles d’huîtres et moules
  • Cheveux et poils d’animaux
  • Produits dangereux (RDD, bois traité)

 

Dans le bac: Ça va où?
Essuie tout avec produit nettoyant, dans le bac noir! C’est que le produit nettoyant contamine le compost.

Bonne lecture et à la semaine prochaine !

Veuillez noter que les bureaux de la MRC de Joliette seront fermés le vendredi 30 mars ainsi que le lundi 2 avril en raison du congé pascal.

L’horaire ordinaire reprendra le mardi 3 avril.

Par Marie-Christine Filteau, coordonnatrice GMR

Dès le mois d’avril, votre bac brun sera de nouveau collecté à chaque semaine et ce, jusqu’au mois de novembre. Si jamais vous avez perdu l’habitude de trier vos restants de table avec l’hiver, c’est le temps de recommencer. Dès que la température le permettra, vous pouvez également y mettre vos résidus de jardin et votre gazon. Pour la liste complète des matières acceptées et refusées, veuillez consulter notre site internet (http://mrcjoliette.qc.ca ) .

 

 

Sac de plastique
Si vous souhaitez utiliser des sacs de plastique avec votre petit bac de cuisine, il est important d’utiliser des sacs compostables. Pour vous aider à les identifier, voici les logos que vous pouvez retrouver sur le marché :

        

N’utilisez pas les sacs de plastique donnés dans les commerces, ces sacs sont généralement recyclables (bac bleu), mais jamais compostables. Ils deviennent donc un contaminant au site de compostage.
Certains de ces sacs sont identifiés comme oxobiodégradables ou dégradables. Ils sont faits de plastique conventionnel auquel on a ajouté un additif. Cet additif est un contaminant pour le compost, ainsi que pour le recyclage. Cependant, les sacs oxobiodégradables ou dégradables font de bons sacs poubelles en deuxième vie.

Bonne lecture et à la semaine prochaine !

Par Marie-Christine Filteau, coordonnatrice GMR

C’est le printemps!!
Même si la neige est encore présente, le grand ménage du printemps est à nos portes !

Voici un petit rappel du fonctionnement de l’écocentre et du changement d’horaire dès le 1er avril.

Horaire

  • 1er avril au 31 octobre, du lundi au samedi de 9 h à 16 h 30
  • 1er novembre au 31 mars, les vendredis et samedis de 9 h à 16 h 30

Instructions
Le citoyen doit trier obligatoirement les matières dans les conteneurs appropriés sinon des frais seront exigés.
Le nombre de visites permises, par adresse civique ou unité d’occupation, est limité à huit par année. À chaque visite, le citoyen ne doit pas déposer plus de deux verges cubes (1,5 mètre cube). Les volumes et visites excédentaires seront facturés au taux en vigueur affiché. Notons que ces limites ne sont pas applicables aux résidus domestiques dangereux (RDD).
Seuls les camions de type « pick-up », les automobiles avec remorque et les fourgonnettes sont autorisés. Les camions commerciaux, les remorques à benne basculante, les camions de six, huit et dix roues ainsi que les tracteurs de ferme sont refusés.

Dans le bac; Ça va où?
Je possède un vieux réfrigérateur et je désire m’en départir de façon écologique? Je vais le porter à l’écocentre.Vous ne pouvez pas mettre aux ordures un appareil de réfrigération sans avoir fait enlever les réfrigérants aux halocarbures par un technicien certifié. C’est la Loi.

Bonne lecture et à la semaine prochaine !

Par Marie-Christine Filteau, coordonnatrice GMR

Certains produits de votre quotidien sont entièrement recyclés, mais ils ne vont ni dans votre bac de recyclage (bac bleu) et encore moins dans votre bac à déchets.
Ces produits imposent une gestion particulière pour leur récupération et leur recyclage. C’est pourquoi le gouvernement a imposé que les entreprises qui mettent en marché ces produits organisent des points de collecte officiels afin d’en assurer le tri et le recyclage adéquatement.

 

 

Quels sont ces produits et les associations qui organisent leur recyclage ?

  • Produits électroniques : Association pour le recyclage des produits électroniques du Québec (ARPE)
  • Lampes au mercure : Association pour la Gestion Responsable des Produits (AGRP) (RecycFluo)
  • Piles : Appel à recycler
  • Peinture : Société québécoise de gestion écologique de la peinture (Éco-peinture)
  • Huiles usagées : Société de gestion des huiles usagés (SOGHU)

Où disposer de ces produits ?
Votre écocentre est un point de dépôt officiel, mais il existe, par produit, une multitude de points de dépôt officiel autres. Pour les connaître, je vous invite à consulter le site internet de chaque association de récupération des produits.

Dans le bac: Ça va où?
Une boîte de carton (pizza) souillée par du gras alimentaire; le bac brun !

Bonne lecture et à la semaine prochaine !

Bénévoles recherchés

Nous souhaitons votre collaboration!

La MRC de Joliette est fière d’annoncer qu’elle entreprend une démarche d’élaboration d’un Plan de développement de sa zone agricole (PDZA).

Vous aimeriez participer à cette démarche et faire valoir vos idées sur un comité aviseur? Envoyez-nous une lettre de motivation à l’adresse suivante : lbouchard@mrcjoliette.qc.ca avant le 23 mars 2018, 16 h 30.

Cette implication citoyenne se fait de façon bénévole.

Plusieurs postes sont à combler :

  • 4 postes réservés pour les agriculteurs
  • 2 postes réservés pour des citoyens
  • 1 poste pour un commerçant œuvrant dans le secteur agroalimentaire (épicier, restaurateur, etc.)
  • 1 poste pour un industriel œuvrant dans le secteur agroalimentaire (distributeur, transformateur, etc.)
  • 1 poste pour une personne œuvrant dans le secteur des services aux agriculteurs (agronomes, coopérative agricole, etc.)

 

COMMUNIQUÉ
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE LA ZONE AGRICOLE :
La MRC de Joliette débutera les démarches sous peu

 

Joliette, lundi 5 mars 2018 – Le préfet de la MRC de Joliette, monsieur Alain Bellemare, est fier d’annoncer aujourd’hui le début des démarches entourant la réalisation d’un Plan de développement de la zone agricole (PDZA). Ce document de planification a pour but la mise en valeur du territoire et des activités agricoles, en favorisant leur développement durable.

Avec ce document, la MRC dressera un portrait du territoire et des activités agricoles. Elle déterminera leurs forces, leurs faiblesses ainsi que les opportunités de développement qu’ils recèlent. « Ce sera également l’occasion de se doter d’une vision pour l’avenir du territoire et des activités agricoles », a tenu à préciser M. Bellemare. Un plan d’action comprenant des gestes concrets pour réaliser cette vision suivra.

La démarche sera coordonnée par monsieur Ludovic Bouchard, urbaniste et aménagiste à la MRC de Joliette. On prévoit 18 mois pour réaliser la démarche et rendre public le plan de mise en valeur.

UN TRAVAIL DE CONCERTATION

L’élaboration d’un PDZA est un travail de concertation. C’est pourquoi cette démarche s’effectuera en collaboration avec divers acteurs du milieu, notamment, l’Union des producteurs agricoles (UPA) et le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), qui participe financièrement au projet avec une contribution pouvant s’élever jusqu’à 40 000 $. De son côté, la MRC assumera le reste des dépenses.

BÉNÉVOLES RECHERCHÉS

De plus, la MRC de Joliette souhaite vivement obtenir la collaboration de citoyens mobilisés. Toute personne intéressée à participer à cette démarche peut soumettre sa candidature et faire valoir ses idées au sein du comité du PDZA. Il suffit de faire parvenir une lettre de motivation à la MRC de Joliette avant le 23 mars prochain, 16h30, à Ludovic Bouchard, à l’adresse courriel : lbouchard@mrcjoliette.qc.ca. Évidemment, pour en savoir plus, toutes les informations se retrouvent sur le site : mrcjoliette.qc.ca

Cette implication citoyenne se fait de façon bénévole. Les postes à combler sont les suivants :

  • Agriculteurs (4)
  • Citoyens (2)
  • Commerçant œuvrant dans le secteur agroalimentaire (ex. : épicier, restaurateur ou etc.) (1)
  • Industriel du secteur agroalimentaire (ex. : distributeur, transformateur ou etc.) (1)
  • Personne œuvrant dans le secteur des services aux agriculteurs (ex. : agronome, coopérative agricole ou etc.) (1).

Bien que la démarche du PDZA incombe à la MRC de Joliette, il va sans dire que la mobilisation des partenaires, des producteurs agricoles et des citoyens permettra de mettre à exécution un plan d’action qui sera davantage adapté à la réalité locale. La MRC de Joliette souhaite donc une grande participation du public et du milieu agricole.

-30-

 

Renseignements :

MRC de Joliette
Ludovic Bouchard
450 759-2237 poste 223
lbouchard@mrcjoliette.qc.ca

Joliette, 5 mars 2018 – Vu la dégradation du couvert de glace en raison du doux temps qui rend périlleux le déplacement des véhicules d’entretien, nous annonçons la fermeture définitive de la patinoire.

Le processus de transition vers la glace printanière est amorcé, elle sera donc irrécupérable.

La MRC de Joliette vous remercie pour votre compréhension!