Les “party” d’été

Par  Marie-Christine Filteau, coordonnatrice GMR

Avec la Saint-Jean-Baptiste cette fin de semaine, c’est la saison des rassemblements extérieurs qui commence!

Voici quelques trucs pour diminuer la production de déchets et mieux gérer vos matières résiduelles lors de vos événements estivaux :

  • Dans la mesure du possible, privilégier de la vaisselle et des ustensiles réutilisables;
  • Autrement, choisir de la vaisselle et des ustensiles compostables ou recyclables :
    Le papier et le carton souillés par de la nourriture sont compostables ainsi que les assiettes en carton non-cirées.
    Pour le choix des ustensiles, privilégier des ustensiles recyclables, soit en plastique #1.
  • Les serviettes de table, même souillées par de la nourriture, vont dans le bac brun;
  • Ranger rapidement la nourriture afin d’éviter le gaspillage alimentaire et pour la nourriture périmée, c’est dans le bac brun.

Un rappel simple et rapide des matières acceptées dans le bac brun :

  • Tout ce qui se mange
  • Papier et carton souillés
  • Les résidus de jardin

Un petit rappel concernant la brigade verte!!!

La brigade verte est présente dans vos événements municipaux depuis le début du mois de mai! Les jeunes sont dans des kiosques pour faire de la sensibilisation ou autours des bacs pour vous aider avec le tri de vos matières, n’hésitez pas à les interpeller pour leur poser toutes vos questions! La brigade est là pour ça !!

Bonne lecture et à la semaine prochaine !

Gestion des matières résiduelles : recyclage des boîtes de carton

JOLIETTE, le 14 juin 2018 – La MRC de Joliette et les Municipalités de Notre-Dame-des-Prairies, Crabtree, Joliette et Saint-Charles-Borromée proposent une solution de taille à leurs citoyennes et citoyens pour la période des déménagements : des conteneurs de récupération spéciaux pour les boîtes de carton. À partir du 20 juin, les personnes ayant un surplus de boîtes de carton à mettre au recyclage pourront utiliser ces conteneurs gratuitement. Ceux-ci seront accessibles jusqu’au 20 juillet pour les municipalités de Crabtree et Saint-Charles-Borromée et jusqu’au 1er août pour Joliette et Notre-Dame-des-Prairies.

Voici où retrouver les conteneurs :

Notre-Dame-des-Prairies
Garage municipal (33, rang Ste-Julie)

Joliette
Maison des jeunes (parc des Dalles, au coin des rues Saint-Pierre, Lépine et Mgr Forbes)
Parc Arthur-Normand (au coin des rues Henri-Châlin et Beaudry)
Église Sainte-Thérèse (740, rue Saint-Thomas)

Saint-Charles-Borromée
Garage municipal (570, rue de la Visitation)
Centrale d’eau potable Robert-Boucher (1020, rue de la Visitation)
Centre communautaire Alain-Pagé (10, rue Pierre-de-Coubertin)

Crabtree
Garage municipal (111, 4e Avenue)

Il est fortement recommandé de déplier les boîtes à recycler ou de les aplatir; il sera plus facile de les déposer dans le conteneur. Ces conteneurs sont uniquement destinés à recevoir du carton qui sera par la suite recyclé; en aucun cas il ne faut y mettre d’autres matières. Il est conseillé de se départir de ses déchets avant d’arriver sur les lieux. D’ailleurs, les différents règlements municipaux prévoient des mesures pour tout contrevenant laissant des déchets sur place.

C’est la deuxième année que la MRC de Joliette et les Municipalités participantes offrent ce service.

Du carton et des fleurs!

Par Marie-Christine Filteau, coordonnatrice GMR

Le temps des déménagements approche : nous avons une solution pour votre carton

Tout comme l’année dernière, plusieurs conteneurs à carton ont été mis à la disposition des citoyens qui déménagent sur le territoire de la MRC de Joliette. Je vous invite à communiquer directement avec votre municipalité ou la MRC pour connaitre l’emplacement exact des conteneurs à carton. Veuillez noter que vous pouvez également disposer de votre surplus de carton directement à l’écocentre.

Voici un rappel de l’adresse de l’écocentre :
1481 Rue Raoul-Charette
Joliette, Québec, J6E 8S5

Également, ne soyez pas surpris, lorsqu’il y a des collectes d’encombrants, votre carton ne sera pas ramassé. La collecte des encombrants n’est pas une collecte de matières recyclables. La collecte des encombrants sert à ramasser les objets, le mobilier et les appareils ménagers hors dimension tels que les tapis, les meubles, les matelas, la cuisinière, la laveuse et la sécheuse.

La gestion de vos résidus de fleurs extérieures

C’est le temps des fleurs et nous recevons souvent les mêmes questions sur la gestion de vos résidus.

Pour les contenants de fleurs :

  • Si le contenant de plastique est friable, cassant et fragile, il est probablement en plastique # 6, alors c’est le bac noir.
  • Pour les caissettes en styromousse (plastique #6), alors c’est le bac noir.
  • Si le contenant de plastique est plus solide et identifié plastique # 1, 2, 3, 4, 5 ou 7, alors c’est le bac bleu.
  • Pour les sacs de terre, c’est le bac bleu.

Bonne lecture et à la semaine prochaine !

La prochaine vente d’immeuble pour non-paiement des taxes aura lieu le 14 juin prochain, au bureau de la MRC au 632, rue De Lanaudière.

Vous pouvez consulter la liste des immeubles qui seront mis aux enchères dès maintenant.

Liste des immeubles en vente – 8 juin 2018 (format PDF)

Par Marie-Christine Filteau, coordonnatrice GMR

La chaleur arrive, voici des petits trucs pour éviter odeurs, mouches et vers blancs dans votre banc brun :

  • Mettre son bac en bord de rue à chaque collecte même s’il n’est pas plein;
  • Mettre le bac à l’ombre si possible;
  • Mettre souvent du bicarbonate de soude (petite vache);
  • Nettoyer souvent son bac avec un grand jet d’eau et un peu de vinaigre ou du savon biodégradable;
  • Envelopper les résidus alimentaires, plus particulièrement ceux susceptibles de développer mouches et vers blancs (viandes et poissons) dans du papier journal;
  • Ajouter, surtout dans le fond du bac des couches de matières sèches comme des feuilles mortes, du carton ou du papier journal.

Voici un petit rappel de la liste des matières acceptées et refusées pour la collecte des matières organiques :

MATIÈRES ACCEPTÉES

  • Tout aliment cru ou cuit
  • Fruits, légumes et leurs pelures
  • Produits laitiers solides
  • Viandes, volailles, poissons et fruits de mer
  • Pains, pâtes alimentaires, riz, céréales
  • Café moulu et filtre, sachets de thé et d’infusions
  • Coquilles d’oeuf, noix et écales d’arachides
  • Nourriture d’animaux domestiques
  • Gâteaux, pâtisseries, muffins, bonbons
  • Papier et carton souillés
  • Fleurs, plantes, gazon, foin, paille
  • Feuilles d’arbres, aiguilles de conifères
  • Sciure et copeaux de bois
  • Os (petits, volailles)
  • Mouchoir, essuie-tout

 

MATIÈRES REFUSÉES

  • Mauvaises herbes montées en graine ou rampantes
  • Bois, bûches et arbustes
  • Cendre de bois
  • Chaux
  • Briquettes de barbecue
  • Os (gros, carcasse d’animaux)
  • Produits laitiers en liquide
  • Excréments (chats, chiens et humains)
  • Poussière d’aspirateur
  • Matériaux contaminés par des pesticides
  • Boîtes de repas pour emporter non-triées
  • Coquilles d’huîtres et moules
  • Cheveux et poils d’animaux
  • Produits dangereux (RDD, bois traité)

Bonne lecture et à la semaine prochaine !

Service vieillir en demeurant dans sa communauté rurale de Saint-Thomas

JOLIETTE, le 5 juin 2018 – Le comité local vieillir en demeurant dans sa communauté rurale de Saint-Thomas (VDC) a inauguré le 25 mai dernier un tout nouveau babillard spécialement dédié aux ainés. Ce moyen d’information est à la disposition de toute la population, mais traite des sujets touchant la vie des personnes ainées. Le babillard est installé à la pharmacie Uniprix Santé Yannick Coulombe et Isabelle Parent. Cet ajout vient répondre au plan d’action de la Municipalité amie des ainés (MADA) de la Municipalité de Saint-Thomas.

C’est grâce au travail concerté des comités MADA et VDC que le babillard a pu voir le jour. Monsieur Alain Harnois a réalisé bénévolement ce babillard; la Municipalité de Saint-Thomas a assumé le coût des matériaux. Avec ces deux faces, le babillard a été conçu spécialement pour recevoir des feuillets informatifs. Madame Carmelle Harnois, elle aussi bénévole, s’assurera de la disponibilité des documents. M. et Mme Harnois sont d’ailleurs membres du comité VDC de Saint-Thomas.

Le dévoilement du babillard s’est fait à la suite d’une conférence donnée gratuitement par la Municipalité de Saint-Thomas et par son comité VDC. La conférence avait pour titre « Le lâcher-prise en vieillissant » et plus de 70 personnes étaient présentes. Tous ont dit avoir été très satisfait de leur rencontre avec Mme Lynn Lamoureux, thérapeute en psychosocial. Le tout s’est terminé par un dîner au poulet barbecue auquel les participantes et participants pouvaient prendre part moyennant un frais de 5 $.

Le Service vieillir en demeurant dans sa communauté est coordonné par la MRC de Joliette et touche les sept municipalités rurales de son territoire. Fonctionnant en comité formé de personnes ainées, chacune de ces municipalités développe des activités et des services spécialement conçus pour ce groupe de citoyennes et citoyens. Il est possible de participer aux activités de ces comités en s’inscrivant auprès de la coordonnatrice, Mme Natasha Sarrazin, en communiquant avec elle au 450 759-2237 poste 228.

La sensibilisation de la gestion des matières résiduelles

JOLIETTE, le 5 juin – C’est fait! La brigade verte de la MRC de Joliette est au travail et sillonne l’ensemble du territoire pour y faire de la sensibilisation sur la gestion des matières résiduelles. Ayant amorcé officiellement leur mandat le 30 mai dernier, les six membres de la brigade seront sur le terrain jusqu’à la fin août. En plus de pouvoir la rencontrer lors des événements municipaux, la brigade verte ira aussi à la rencontre du contenu de vos bacs afin de vous aider à mieux gérer vos matières résiduelles.

Les membres de la brigade ont comme mission de renseigner et de sensibiliser les citoyens et les entreprises sur la saine gestion des matières résiduelles. Afin d’atteindre leurs objectifs, la MRC de Joliette a demandé à ces derniers d’explorer le contenu des bacs et d’identifier les matières qui pourraient se retrouver dans le mauvais bac. Pour se faire, ils laisseront un billet de courtoisie sympathique et éducatif au propriétaire du bac. « Il n’y a pas d’inquiétudes à avoir, ce ne sont pas des amendes ou des contraventions, seulement des conseils et des trucs pour avoir de meilleures habitudes en gestion des matières résiduelles domestiques! » commente Marie-Christine Filteau, coordonnatrice en gestion des matières résiduelles (GMR) pour la MRC de Joliette.

La brigade ira à la rencontre des enfants dans les camps de jour du territoire, fera la tournée des restaurateurs désirant participer à la collecte des matières organiques et ira tout bonnement à la rencontre des citoyennes et citoyens. Tout le territoire de la MRC de Joliette sera visité. De plus, ils offriront des trucs et des conseils directement sur la page Facebook officielle de la MRC.

La MRC a introduit la brigade en 2016 au même moment où la collecte des matières organiques s’est vue implanter. Les six membres de la brigade viennent de la région et ont une passion pour l’environnement et le développement du territoire. Cette année les conseillères et les conseillers sont : Marie-Claire Robitaille, Émile Brabant, Kassandra Gorman, Aglaé Laberge, Philip-Étienne Martel et Thomas Langlois. Sur la photo ci-dessus, ils sont rejoints par Marie-Christine Filteau, coordonnatrice en GMR (complètement à gauche).

 

Par Marie-Christine Filteau, coordonnatrice GMR

Pourquoi une brigade verte :

Depuis l’introduction de la collecte des matières organiques en 2016, la MRC de Joliette a, sur son territoire, une brigade verte estivale afin de renseigner et sensibiliser les citoyens et les entreprises sur la saine gestion de leurs matières résiduelles.
La brigade verte 2018 est composée de 6 jeunes provenant tous de la MRC de Joliette. Dès cette semaine, vous pourrez les apercevoir parcourir le territoire et ce, jusqu’à la fin août.

Si vous les voyez et si vous avez des questions, n’hésitez pas à leur demander! Ils sont là pour vous aider!

Que font-ils au juste cet été ?

Vous allez sûrement les voir en train d’explorer le contenu de vos bacs. Ne vous inquiétez pas, ce travail a pour but de vous renseigner si une matière se retrouve dans le mauvais bac. Ils vous laisseront un billet de courtoisie et celui-ci se veut éducatif et sympathique !
Ils seront également dans les événements de votre municipalité pour répondre à toutes vos questions et vous aider dans le tri de vos matières sur place.
Ils seront dans les camps de jour. Vos jeunes reviendront avec plein de renseignements!
Ils feront la tournée des restaurateurs qui sont intéressés à intégrer la collecte des matières organiques dans leurs opérations et bien d’autres choses !

Bonne lecture et à la semaine prochaine!

Par Marie-Christine Filteau, coordonnatrice GMR

D’abord, qu’est-ce que l’herbicyclage ?
L’herbicyclage consiste en une technique simple de laisser le gazon au sol après la tonte.
En plus de vous faire économiser du temps (35 minutes en moyenne) en laissant l’herbe au sol, l’herbicyclage possède plusieurs avantages pour la santé de votre pelouse, tels que :

  • Permet d’améliorer la qualité de votre pelouse et la résistance aux maladies;
  • Permet de fournir un engrais naturel à la pelouse;
  • Permet de diminuer l’arrosage de votre pelouse, car les résidus de votre gazon sont riches en humidité (peuvent contenir jusqu’à 80% d’eau);
  • Permet de réduire votre facture d’entretien de pelouse, car le gazon coupé est riche en azote et représente donc un apport nutritif gratuit.

Technique pour optimiser votre tondeuse pour l’herbicyclage :
Si vous munissez votre tondeuse d’une lame déchiqueteuse, les restes de gazon vont s’incorporer plus rapidement au sol.
Et le feuillicyclage ??
Il s’agit de la même technique que l’herbicyclage, mais pour les feuilles mortes tombées au sol. Les feuilles déchiquetées au fur et à mesure qu’elles tombent fourniront elles aussi des éléments minéraux à votre sol. Je vous en reparle en automne !!

Bonne lecture et à la semaine prochaine !

Travaux de construction du viaduc sur le boulevard Sainte-Anne à Joliette

JOLIETTE, le 22 mai 2018 –L’annonce faite par le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports du Québec concernant la fermeture du pont au-dessus des vois ferrées sur le boulevard Sainte-Anne, amène la division transport de la MRC de Joliette a adapter deux de ses circuits urbains réguliers afin de procéder à des détours. Ces détours seront mis en place à compter du 22 mai prochain, date prévue du début des travaux. Ceux-ci devraient se poursuivre jusqu’à la fin décembre.

Le circuit #2 (vert / Saint-Charles-Borromée) et le circuit #3 (bleu / secteur Saint-Pierre) empruntent habituellement le boulevard Saint-Anne. En raison des travaux, ceux-ci effectueront le détour via la rue Saint-Charles-Borromée en empruntant les rues Richard et Garneau. Aucun arrêt n’est annulé, mais ces derniers seront peut-être légèrement déplacés dépendamment des travaux.

« Nous ne prévoyons pas d’impact majeur sur l’horaire de nos circuits, cependant il se pourrait qu’à certaines périodes de la journée les circuits #1, #2 et #3 soient ralentis en raison de la circulation accrue sur la rue Saint-Charles-Borromée. Nous remercions d’avance tous les usagers de leur compréhension. » indique Mme Tanya Grenier, directrice de la division transport.

Les usagers sont invités à consulter le site Internet www.pensebus.com pour obtenir les tracés des détours et les horaires détaillés des quatre circuits urbains. De plus, le site Internet et la page Facebook de la MRC de Joliette sont des outils régulièrement utilisés par la division transport pour tenir informé les usagers et la population.

Voici les tracé des détours pour les circuits #2 et #3.

 

Consultez les avis de détours officiels ici :
Circuit #2
Circuit #3

Consultez le communiqué officiel du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports du Québec.

©Photo TC Media – Geneviève Geoffroy